LETTRE DES DROITS DES PASSAGERS DU SECTEUR DE LA CROISIÈRE

LETTRE DES DROITS DES PASSAGERS DU SECTEUR DE LA CROISIÈRE

Les membres de l'Association internationale des compagnies de croisières (CLIA) consacrent leurs efforts à l'attention et au confort de tous les passagers de croisières océaniques à travers le monde. Pour remplir cet engagement, les sociétés membres ont adopté le paquet suivant de droits des passagers:

1. Le droit de débarquer d'un navire amarré au port si des dispositions essentielles telles que l'eau, la nourriture, les installations sanitaires et l'accès aux soins de santé ne peuvent être fournis à bord d'une manière appropriée. Pour cela, seul le souci de l'employeur pour la sécurité et le bien-être du passage ainsi que les contrôles douaniers et d'immigration du port seront pris en compte.

2. Le droit à un remboursement intégral en cas d'annulation du voyage en raison de défaillances mécaniques ou d'un remboursement partiel pour les cas où les voyages se terminent à l'avance en raison de ces défaillances.

3. Le droit d'avoir des bateaux à bord qui opèrent à temps plein au-delà des rivières ou des eaux côtières et une assistance médicale d'urgence en fonction des besoins jusqu'à ce que des soins médicaux puissent être dispensés sur terre.

4 . Le droit de savoir en temps opportun et des informations mises à jour sur tous les ajustements qui se produisent dans l'itinéraire du navire en cas de panne mécanique ou d'urgence, ainsi que des informations actualisées sur l'état des activités menées pour résoudre ces défaillances mécaniques.

5. Le droit que l'équipage du navire ait reçu une formation adéquate en ce qui concerne les procédures d'évacuation et d'urgence.

6. Le droit d'avoir une source d'énergie de secours en cas de panne du générateur principal.

7. Le droit d'être transféré au port de débarquement prévu pour le navire ou la ville de résidence du passager dans le cas où une croisière est terminée prématurément en raison d'une défaillance mécanique.

8. Le droit à l'hébergement en cas de débarquement et de nuit dans un port non prévu si la croisière est interrompue à l'avance en raison de défaillances mécaniques.

9. Le droit d'avoir un numéro de téléphone gratuit sur les sites Web des compagnies de croisière qui peut être utilisé pour s'enquérir ou se renseigner sur tout aspect des opérations à bord. **

10. Le droit à cette Charte des droits des passagers de l'industrie des croisières est publié sur les sites internet de toutes les compagnies de croisières.

** Au cas où il serait disponible et réalisable pour tous les pays d'une région ayant accès au site web.